François Ier

Quel roi introduit la Renaissance en France ?

Portrait de François Ier par Jean Clouet

François Ier

A partir de 1494, les rois de la dynastie des Valois, Charles VIII puis Louis XII, organisent des expéditions militaires en Italie pour faire respecter leurs droits territoriaux sur le royaume de Naples et le duché de Milan.

François Ier, successeur de son cousin Louis XII et couronné roi de France en 1515, part à son tour en Italie et y découvre la Renaissance italienne. Il commence son règne en reconquérant le duché de Milan grâce à sa victoire à Marignan en septembre 1515. Cette victoire lui permet de signer la paix avec le pape Léon X. En 1516 par le Concordat de Bologne, François Ier peut nommer les évêques et les abbés, ce qui renforce son pouvoir.

François Ier, artisan de la Renaissance ?

L'intérieur du château de Fontainebleau

La galerie François Ier au château de Fontainebleau

François Ier est un mécène. De nombreux artistes et écrivains sont sous sa protection et leurs oeuvres célèbrent sa gloire. Son règne est surtout marqué par la construction (Chambord) ou la rénovation de nombreux châteaux (Fontainebleau, Blois…) où l’art de la Renaissance s’exprime.

Ayant reçu une éducation humaniste, François Ier fait bâtir en 1530 le Collège des Lecteurs royaux (actuel Collège de France) où on enseigne l’hébreux, le latin et le grec. En 1539 il impose le français au lieu du latin dans les documents juridiques avec l’ordonnance de Villers-Cotterêts.

Qui est Charles Quint ?

Les territoires détenus par Charles Quint avant sa nomination d'empereur germanique

L’empire de Charles Quint en 1519

A la mort de Maximilien d’Autriche en 1519, Charles Ier d’Espagne est élu empereur germanique sous le nom de Charles Quint au détriment de François Ier. Ce dernier déclenche la guerre contre Charles Quint, qui ne cache pas son désir de reconquérir des territoires français, faisant autrefois partie de l’empire.

Le roi cherche des alliés comme le roi d’Angleterre, Henri VIII. En 1525 à la bataille à Pavie en Italie, François Ier est fait prisonnier pendant un an. Il est libéré sous conditions : renoncement de l’Italie et de la région de la Bourgogne.

Quel mouvement perturbe le règne de François Ier ?

Portrait de Jean Calvin, créateur du calvinisme

Jean Calvin

Dès 1516 la société connaît une crise dans la religion. En effet, Martin Luther, moine allemand critique l’Eglise catholique. Jean Calvin s’inspire des thèses de Luther et les propage en France grâce à l’imprimerie. Il réclame une réforme de l’Eglise.

Certains nobles adhèrent aux idées du mouvement, appelé le protestantisme. Au début François Ier se montre clément vis à vis des réformés, cependant le 18 octobre 1534 des placards sont collés sur la porte de la chambre de François Ier.

Après cette attaque, le roi ordonne l’arrestation des hérétiques et les condamne au bûcher. Après la mort de François Ier en 1547, son fils Henri II poursuit sa politique de répression contre les protestants.

Vocabulaire :

le Concordat : accord écrit entre le pape et un Etat au sujet d’affaires religieuses

un mécène : personne riche qui protège et soutient des artistes en leur commandant des oeuvres

un placard : une affiche de propagande