Le costume de cour fin XVIIe siècle

Louis XIV en costume de cour au XVIIe siècleDans les années 1660 et 1670, les costumes à la cour de Versailles exercent une fascination sur les cours européennes. Sous le règne de Louis XIV, l’intérêt des pays étrangers pour la mode vestimentaire à la française favorise le développement du textile en France, notamment l’industrie de la soie, du satin, ainsi que l’art de la dentelle et du ruban. Grâce au développement de l’économie, Louis XIV fait exporter la conception des costumes, le savoir-faire des artisans français et les étoffes dans toute l’Europe.

Depuis le Moyen Age, les vêtements sont le reflet de la place des individus dans la société. Porter un costume de cour est un signe de richesse et de puissance. Même si la mode parisienne débute sous Henri IV, elle arrive à son apogée sous Louis XIV. Les vêtements de l’époque, influencés par le courant baroque, se caractérisent par une profusion de détails et des couleurs vives.

Le costume masculin, qui incarne l’extravagance et la magnificence, se compose de haut en bas d’un chapeau garni de plumes et d’une longue perruque frisée, d’un jabot autour du cou, d’un gilet fait de broderies cousues de fils d’or, d’une veste en satin avec des manches à revers, laissant voir des poignets de dentelle, d’une culotte large ornée de dentelles, appelée la rhingrave, des bas de soie agrémentés de rubans, des souliers à bouts carrés avec des talons hauts rouges et de gros noeuds de rubans.

Madame de Montespan, maîtresse de Louis XIV

Comme les maîtresses royales lancent la mode à la cour, Madame de Montespan, l’une des favorites de Louis XIV, influence la mode féminine à la fin du XVIIe siècle en portant une robe longue et ornée de dentelles avec des noeuds. Elle se compose d’une jupe en forme de cloche, et d’une traîne, dont la longueur dépend du rang dans la société. Ses cheveux dressés au dessus de la tête, sont surmontés d’une coiffe en dentelle. Elle porte un collier de perles au dessus du décolleté, entouré d’un volant de dentelles.

Vocabulaire :

une étoffe : tissu pour les vêtements

une perruque : de faux cheveux

un jabot : ornement de dentelle qui est l’ancêtre de la cravate

la rhingrave : vêtement bouffant qui ressemble à une jupe et qui sert de pantalon aux hommes au XVIIe siècle

un soulier : une chaussure

une traîne : partie d’un vêtement qui est derrière la robe et qui arrive par terre

les cheveux dressés au dessus de la tête : coiffure à la Fontanges, l’une des maîtresses de Louis XIV

Madame de Fontanges lance une nouvelle coiffure

Coiffure de Madame de Fontanges

 

Un commentaire