Le Déjeuner des canotiers

 

Renoir : le Déjeuner des canotiers, 1881

Le Déjeuner des canotiers (1880-1881)

Comme les peintres impressionnistes, dont il fait partie, Pierre-Auguste Renoir (1841-1919) peint en plein air, afin de capter les effets de la lumière et les mouvements de l’air sur les paysages. Cependant, à partir de 1880 avec son oeuvre « le Déjeuner des canotiers« , le peintre modifie son style en privilégiant les gens plutôt que les paysages. Les personnages ne semblent pas décomposés par l’effet de la lumière. Grâce à la variété des couleurs, on peut même les différencier.

Les commandes de portraits avaient permis au peintre d’expérimenter une autre technique que le système de couches de couleurs superposées. Au lieu de noyer l’ensemble du tableau dans une atmosphère floue, il fait une composition plus claire où il individualise les figures humaines. Le vélum, qui abrite les jeunes gens, semble diffuser la lumière du soleil.

Au premier plan, la nappe blanche et les maillots blancs des deux hommes forment un contraste avec les couleurs vives ou foncées des mets sur la table, des vêtements et des chapeaux des convives. Au fond du tableau, on peut voir l’eau et la lumière, qui sont les thèmes préférés des impressionnistes. Certains amis ou relations du peintre lui ont servi de modèles, notamment la jeune fille, qui joue avec le chien et qui est sa future femme.

Le sujet du tableau est tiré de la vie moderne de la fin du XIXe siècle, Renoir crée une atmosphère festive. La scène se déroule en été sur la terrasse du restaurant d’un ami du peintre, Alphonse Fournaise. C’est un lieu que les canotiers aiment fréquenter et qui se trouve sur une île de la Seine à Chatou. Après une promenade en barque, les canotiers se retrouvent pour déjeuner et faire la fête. Comme Watteau, Renoir peint « les fêtes galantes » de son époque.

Vocabulaire :

un vélum : une pièce de tissu qui sert à protéger un lieu du soleil

des mets : les bouteilles de vin, les plats et les fruits

un canotier : un homme qui fait du canot (= un petit bateau) / Chapeau de paille à bords plats