Le Premier Empire

Quel régime Bonaparte met-il en place en 1804 ?

portrait de Napoléon Ier par Ingres

Napoléon Ier, empereur

Le 2 décembre 1804 dans la cathédrale Notre Dame de Paris, Bonaparte se déclare empereur sous le nom de Napoléon Ier. Il crée une cour autour de lui, qui réunit la noblesse de l’Ancien Régime et la nouvelle noblesse impériale et distribue des titres de noblesse. Le régime devient autoritaire car il supprime les libertés de presse et de réunion et fait arrêter les opposants.

Pour avoir un héritier, Napoléon Ier répudie Joséphine et se marie avec Marie-Louise, la fille de l’empereur d’Autriche François Ier en 1810. L’année suivante, elle donne naissance à un fils, qui reçoit le titre de « roi de Rome ».

Comment Napoléon remplit-il ses ambitions ?

Profitant de son immense popularité, Napoléon Ier part à la conquête de l’Europe. En 1810 l’empire s’étend de l’Allemagne jusqu’en Italie et l’empereur place ses frères et ses soeurs sur le trône de chaque pays soumis.

Napoléon Ier et la Grande Armée remportent la victoire à Austerlitz en Autriche

La victoire de Napoléon Ier à la bataille d’Austerlitz en 1805

Alors que la France et l’Angleterre sont en paix depuis 1802, les Anglais reprennent la guerre et s’allie avec la Russie et l’Autriche. En 1805 Napoléon forme une Grande Armée et veut envahir l’Angleterre, mais sa flotte est attaquée. Il marche vers l’Autriche avec ses soldats et c’est ainsi que le 2 décembre 1805, il remporte la victoire d’Austerlitz contre les Russes et les Autrichiens.

En 1806 l’Angleterre et la Russie s’allient avec la Prusse, Napoléon et son armée gagnent la bataille à Iéna contre les Prussiens, puis à Eylau et à Friedland contre les Russes. Pour affaiblir l’Angleterre, l’empereur décide de faire un blocus continental : toutes les transactions commerciales entre l’Angleterre et les autres pays européens s’arrêtent.

Pourquoi l’Empire de Napoléon s’effondre-t-il en 1814 ?

Ce blocus fait plus souffrir les populations du continent que l’Angleterre et en Espagne des révoltes éclatent. En 1812 la Russie se retourne contre la France, Napoléon part pour Moscou pour y attaquer les Russes. Ces derniers préfèrent brûler la ville, ce qui fait fuir Napoléon et ses soldats. L’échec de la campagne de Russie marque la déchéance de Napoléon. En 1814 tous les pays, conquis par Napoléon, forment une coalition contre la France et l’armée russe s’installe à Paris. Napoléon doit abdiquer et est exilé sur l’île d’Elbe, qui est à côté de la Corse. Louis XVIII, frère de Louis XVI, est sacré roi de france.

Napoléon aux prises avec l'armée prussienne et anglaise à Waterloo

La bataille de Waterloo en juin 1805

En mars 1815 Napoléon s’évade de l’île et revient en France. Louis XVIII s’enfuit en Belgique. Après avoir reconstitué son armée, Napoléon doit affronter l’armée prussienne et anglaise à Waterloo en Belgique le 18 juin 1815. Le 22 juin Napoléon perd cette bataille. Les Anglais l’envoient sur l’île de Sainte Hélène où il meurt en 1821. Le retour de Napoléon au pouvoir de mars à juin 1815 s’appelle les « Cent-Jours« .

Vocabulaire :

s’allier avec : faire une alliance

une flotte : des bateaux

un blocus : mesures qui empêchent un pays d’avoir des relations commerciales avec d’autres

la déchéance : situation très mauvaise qui fait tout perdre

abdiquer : abandonner le pouvoir ou une fonction importante