Mémentos niveau B1

1) Les pronoms compléments directs : le, la, les, l’

Le pronom complément d’objet direct remplace un nom et répond aux questions :

Qu’est-ce que… ? Qui… ?

On le place devant le verbe.

Les pronoms compléments le, la, les, l’ remplacent une chose ou une personne

Qu’est-ce que tu cherches ?

Je cherche mon stylo. Je l’ai perdu.

Qui cherches-tu ?

Je cherche Edmond. Je le connais bien.

Qu’est-ce que vous écoutez ?

J’écoute la radio. Je l’allume toujours.

Qui voyez-vous en secret ?

Votre sœur parce que je la trouve jolie.

Qu’est-ce que nous prenons au marché ?

Nous prenons les pamplemousses roses. Nous allons les manger en entrée.

Qui nous saluons ?

Nous saluons les soldats. Le gouvernement les envoie en mission.

Forme négative : Je ne la regarde pas. Je ne l’aime pas. Tu ne le prends pas. Tu ne l’invites pas. Vous ne les

connaissez pas. Vous ne les admirez pas

Attention !! Les pronoms compléments le, la deviennent l’ quand le verbe commence par une voyelle a, e, i, u, o, y et h

Ex : Nous la voyons mais nous l’adorons

2) Le plus que parfait

Forme

Avoir à l’imparfait + participe passé Etre à l’imparfait + participe passé qui s’accorde avec le sujet
J’ avais fait

Tu avais fait

Il avait fait

Elle avait fait

Nous avions fait

Vous aviez fait

Ils avaient fait

J’ étais sorti(e)

Tu étais sorti(e)

Il était sorti

Elle était sortie

Nous étions sorti(e)s

Vous étiez sorti(e)(s)

Ils étaient sortis

Elles étaient sorties

Attention !! Les verbes suivants, mourir, naître, sortir, partir, rester, tomber, devenir, monter, descendre, retourner, venir, aller, entrer et arriver se conjuguent avec être ainsi que les verbes pronominaux

Etre à l’imparfait + participe passé qui s’accorde avec le sujet La formation du plus que parfait avec des adverbes (déjà, tout, mal, bien…) et la négation
Je m’étais couché(e)

Tu t’étais couché(e)

Il s’était couché

Elle s’était couchée

Nous nous étions couché(e)s

Vous vous étiez couché(e)(s)

Ils s’étaient couchés

Elles s’étaient couchées

J’étais déjà arrivé

Tu avais trop mangé

Il s’était bien amusé

Nous ne nous étions pas préparés.

Elle n’avait jamais discuté de ce sujet.

Je n’étais plus revenu ici depuis l’âge de 8 ans.

Vous ne vous étiez pas disputé avec votre frère.

Emploi

Le plus que parfait exprime une action antérieure à une autre action dans le passé.

Ex : Il était (2) malade parce qu’il était resté (1) dehors à -20°C.

Quand je suis rentrée (2) à la maison, mon fils avait fini (1) de ranger sa chambre.

Dans le cas d’une hypothèse irréalisable, on utilise le plus que parfait avec le conditionnel

Ex : Si j’avais su que cela se passerait ainsi, je ne serais jamais venu.

3) Les pronoms compléments indirects : lui, leur

Le pronom complément d’objet indirect remplace une personne ou plusieurs et répond à la question : à qui … ?

On le place devant le verbe.

A qui tu offres cette fleur ?

J’offre cette fleur à Myriam. Je lui offre mon cœur aussi.

A qui vous promettez votre château ?

Je promets mon château à mon fils. Je lui demande de s’occuper de ce château.

A qui tu plais ?

Je plais à mes étudiants. Je leur enseigne le français

Vous lui souriez

Vous leur parlez

Vous ne lui souriez pas

Vous ne leur parlez pas

4) Les pronoms relatifs simples : qui, que, où, dont

Fonctions Pronoms relatifs Emploi
sujet qui (choses 1 et personnes 2) Ex : J’ai un vase. Il date du XVe siècle.

J’ai un vase qui date du XVe siècle.

Ex : J’ai une amie. Elle s’appelle Elodie.

J’ai une amie qui s’appelle Elodie.

Complément d’objet direct que / qu’ (choses 1, personnes 2) Ex : C’est une région. J’aime cette région.

C’est une région que j’aime.

Ex : C’est un homme. Tu connais cet homme très bien.

C’est un homme que tu connais très bien.

Complément de lieu Où (lieu et temps 2) Ex : J’habite dans une ville. Je suis né dans cette ville.

J’habite dans la ville  je suis né.

Ex : Tu te souviens de ce jour ? Nous nous sommes rencontrés ce jour-là.

Tu te souviens du jour  nous nous sommes rencontrés ?

Complément indirect (préposition de) Dont (choses 1 et personnes 2) Ex : J’ai visité une maison. Le propriétaire de la maison était à Cuba.

J’ai visité la maison, dont le propriétaire était à Cuba

Ex : J’ai un fils. Je suis fière de lui.

J’ai un fils dont je suis fière.

5) Le conditionnel présent

Forme

Futur simple du verbe faireJe ferai

Tu feras

Il fera

Nous ferons

Vous ferez

Ils feront

Imparfait du verbe faire

Je faisais

Tu faisais

Il faisait

Nous faisions

Vous faisiez

Ils faisaient

Conditionnel présent radical du futur simple + terminaison de l’imparfait

Je ferais

Tu ferais

Il ferait

Nous ferions

Vous feriez

Ils feraient

Emploi

Le conditionnel présent a plusieurs emplois :

La demande polie ex : Je voudrais un thé.

Aurais-tu l’heure ?

Pourriez –vous m’indiquer où se trouve la banque ?

Le conseil ou l’ordre atténué ex : Tu devrais sortir plus souvent.

Vous pourriez prendre des vacances.

La suggestion, la proposition ex : ça te ferait plaisir de visiter le musée ?

On pourrait se dire tu.

6) Les pronoms compléments y et en

Les pronoms compléments y et en remplacent une idée ou un objet. Ils apparaissent avec des verbes ou des locutions verbales qui se construisent avec les prépositions à ou de

Ex : Je pense à mes vacances. J’y pense. Je n’y pense pas.

Ex : On parle de l’écologie. On en parle. On n’en parle pas.

verbe + à + infinitif + quelque chose (qqch) verbe + de + infinitif + quelque chose (qqch)
penser à qqch

réfléchir à qqch

jouer à qqch

s’intéresser à qqch

s’opposer à qqch

tenir à qqch

être habitué à qqch

arriver à qqch

se servir de qqch

avoir besoin de qqch

avoir envie de qqch

se souvenir de qqch

s’occuper de qqch

parler de qqch

se réjouir de qqch

souffrir de qqch

rêver de qqch

se plaindre de qqch

Les expressions avec y

se faire à qqch = s’habituer à qqch

Ex : Je ne m’y fais pas. = je ne m’y habitue pas.

Les expressions avec en

s’en faire = s’inquiéter

Ex : Ne t’en fais pas ! = Ne t’inquiète pas !

en vouloir à quelqu’un = être en colère contre quelqu’un

Ex : J’en veux à ma mère = Je suis en colère contre ma mère.

s’en sortir = réussir à résoudre des problèmes.

Ex : Vous vous en êtes sorti malgré vos démêlés avec la police.

Attention !! Les pronoms y et en ont d’autres utilisations (voir niveau A2)

7) Les pronoms compléments directs et indirects : me, te, nous, vous

Les pronoms compléments me, te, nous et vous remplacent une personne ou plusieurs.

On les place toujours devant le verbe.

Qui ? À qui ?
Regarder quelqu’un

Il me regarde

Inviter quelqu’un

Il m’invite

Parler à quelqu’un

Il me parle

Ecrire à quelqu’un

Il m’écrit

Je te regarde

Je t’invite

Je te parle

Je t’écris

Elles nous regardent

Elles nous invitent

Elles nous parlent

Elles nous écrivent

Nous vous regardons

Nous vous invitons

Nous vous parlons

Nous vous écrivons

Attention !! Les pronoms me et te deviennent m’ et t’ devant une voyelle a, e, i, o, u, (h)

Ex : Vous me parlez mais vous m’écoutez

Répondre